L’action Socioculturelle au centre djeliya

Le public

Le centre Djeliya souhaite intervenir principalement auprès des bobolais notamment ceux du quartier de Diarradougou. Par ailleurs, il accorde une priorité aux :

  • enfants qui représentent la 1ère cible des activités
  • personnes défavorisées du quartier
  • artistes de Bobo et du monde entier qui venlent promouvoir leurs talents et leurs idées dans un mouvement d’échange.

L’inscription annuelle s’élève à 500 F CFA pour les Burkinabè et à 5 000 F CFA pour les étrangers.

Les objectifs généraux

Depuis le début de son activité, le projet Djeliya été une sorte de retour à la tradition des Kouyaté qui était d’apporter du soutien aux nécessiteux tout en promouvant les valeurs culturelles. Le centre cherche à mettre en œuvre des actions culturelles et sociales qui permettront d’améliorer le quotidien des populations du quartier par un développement des perspectives de chacun.

Ses objectifs sont

  • Etre un lieu d’accueil et de vie au sein du quartier de Diarradougou
  • Développer les créativités locales, être au lieu de formation et d’initiation
  • Effectuer un accompagnement socio-éducatif des jeunes et des enfants
  • Assurer une assistance auprès de la population du quartier dans les domaines de la petite santé, de laide à la scolarisation, etc.
  • Favoriser l’échange entre les cultures (Nord-Sud et Sud-Sud) pour promouvoir une meilleure image de l’Autre.

Toutes les activités du centre sont proposées à tous sans distinction et gratuitement, confirmant sa vocation sociale.

Cependant certaines activités tournées vers l’extérieur (accueil d’étrangers, de résidences artistiques…) permettent une part d’auto-financement dans notre fonctionnement (10 à 15% du budget annuel peuvent être ainsi assurés).

Share on TumblrShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePin on Pinterest