amadou-marionnetiste

Création Personnages

Ensemble des Marionnitistes Internationales de Siraba

25 mar , 2015   Gallery

EMIS est né en Novembre 2003 après la rencontre des jeunes de  l’Association Siraba et la  Compagnie George  Y Virouta  de la pentangonia pour une formation en  construction manipulation et mise en scène de la marionnette qui a durée trois (03) mois à Siraba.

Marionnette selon EMIS

Selon EMIS la marionnette est un instrument éducateur, informateur, conscientisateur, sensibilisateur qui contribue à l’éveil et à la cohésion : « La marionnette est porteur du message et non le marionnettiste »

 

Expérience et formation d’EMIS

EMIS a continué de se formé et acquérir d’autres expériences avec les Y marionnettistes professionnels et ainsi qu’en 2004 ; EMIS a unitié une formation avec Amosou Ayosou A FOFO du Togo lui qui avait construit la mascotte de la CAN 1998 au Burkina. Cette formation a été basé sur la construction des marionnettes à file basé sur le bois, la mousse et aussi la technique de construction des marionnettes animal, cette formation a pris fin avec la technique de manipulation.


En mars 2006 EMIS a continué une formation de trois (03) semaines avec la compagnie du file qui a regroupé les marionnettistes d’Afrique de l’Ouest. Cette formation a été basé sur la technique du papier maché et le jeux d’acteurs sous la direction de Seybou Diallo et de Huber Kaganbega.

En 2009 EMIS a pris la technique de construction de la marionnette souple et dansante avec Eric John Son du Togo.

Février 2009 EMIS a passé (10) dix jours de stage à Boromo avec la compagnie des grandes personnes de Boromo pour la construction des marionnettes géantes.

Mai 2009 EMIS a fait la formation d’occupation scénique et de la maîtrise de manipulation de la marionnette avec la compagnie Mousa Furi du Congo dirigé par Kiza N’ Sélé dit Malone.

Janvier 2010 formation en technique de la marionnette objet et de la marionnette habitée dirigé par Yvan Pomé de la France pendant le festival FILIGRAME à l’Institut Français de Bobo.

Octobre 2010 formation en technique des guiyols avec Michel Biratini a l’Institut Français de Ouagadougou.

En 2012 EMIS a aussi reçu une formation en technique d’ombre Chinois par un rétroprojecteur à l’institut Français de Bobo.

Expériences et formations partagées

Depuis 2006 EMIS fait initié les enfants en techniques de constructions et manipulations, d’abord avec l’orphelinat arbre d’en face qui ont construit quelques marionnettes et on fait un spectacle.
En 2008 EMIS a initié plus de (100) cent enfants pendants le biennal de la Semaine National de la Culture (SNC) en construction et manipulation de la marionnette et un spectacle à la clôture. Les enfants très passionné de cet atelier et de la construction cet atelier est devenu ponctuel pour tout les biennal de la (SNC) de (2008,2010 et 2014)

En Juillet 2010 Espace rencontre jeunesse de Dafra a organisé un atelier d’initiation en marionnette avec EMIS aux profits des enfants défavorisé. Cet atelier a duré trois (03) mois l’objectif de cet atelier était d’occuper de manière sainte et ludique les enfants et donné les notions de base de construction de la marionnette aux enfants pour qu’ils en font un chemin.

2013 et 2014 EMIS a débuté la première et deuxième festival de marionnette à Bobo (la Semaine de la marionnette).

En 2014 EMIS et Karnawolo théâtre ont apporté une nouvelle technique la voix des objets au profit des artistes de Bobo à travers un atelier d’écriture et de réflexion autour d’usage des objets qui a résulté un spectacle à l’Institut Français de Bobo.

Spectacles de EMIS

EMIS a passé des spectacles de sensibilisations de conscientisations d’éveil d’informations … dans des villages, Bama, Desso, Logofourousso, Dougoufiguisson … dans des écoles et lycées de Bobo, Banfora, Houndé, Tenkodogo, Orodara, Ouagadougou … Dans les Institut Français de Bobo, de Ouagadougou et dans les Festivals National et International.

 

Titres et thèmes de spectacle de EMIS

EMIS à des thèmes de sensibilisations tel que :

Hygiène de l’eau (eau c’est la vie)

Le mariage forcé

L’école la base fondamentale de l’enfant

Le sida nous pouvions tous l’évité

Gnamadougou (conte d’une reine brave)

L’énigme des trois (03) calebasses ( conte ) culture et tradition contre le racisme , amour tolérance et le pardon pour une vie merveilleuse.

Cœur de cuillère : Bourgeoisie et prolétariat comment peut on se complète pour une cohésion sociale.

Les nuits rouges créée par EMIS et Kounawolo théâtre qui parle de la sorcellerie négative et qui qualifie le sadisme des hommes.

EMIS et la Compagnie Reflex sont entrain de créé un spectacle : Qui somme nous Africain conte théâtre marionnette et musique pour découvrir le comportement, l’organisation sociaux politiques et la civilisation d’Afrique antique et faire la comparaison avec l’Afrique d’aujourd’hui.

Les spectacles sont toujours accompagné par la musique traditionnelle dans des techniques de carselet, tables décore invisibles … avec des marionnettes tel que : des objets, marionnettes à tiges, à files, habités marionnette à gaines, marottes …

amadou-marionnetiste2

 

Objectifs de EMIS

Après la participation dans plusieurs festivals comme le FITMO, BIJINI-BIJINI, FILIGRAME … et la rencontre de plusieurs marionnettistes Africaine et Européens EMIS est rentré dans le collectif UNIMA Afrique Union des marionnettistes d’Afrique avec les objectifs suivants :

  • Promouvoir l’art de la marionnette à Bobo au Burkina et en Afrique à travers les formations et spectacles.
  • Sensibiliser informer, enseigner, éduquer, éveiller, distraire et animer avec la marionnette.
  • Vive à travers l’art de la marionnette
  • Créé un cadre de rencontre d’échange de formation et d’’information entre les marionnettistes, débutants amateurs, professionnels, Nationales et Internationales.
  • Initier enfants dans la pratique de la marionnette.
  • Créé des brassages d’arts : marionnettes, contes théâtre, danse, musique baltique … pour une solidarité artistique et des spectacles diversifiés.

Demande d’EMIS

  • Demande de formation en admistration culturels
  • Demande de formation dans la maîtrise de la scène
  • Demande des matériels informatiques : camera, ordinateurs, dictaphone, imprimante…
  • Demande en appui de projets

 

Share on TumblrShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePin on Pinterest


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *