2012-08-28 17.34.24

Qui sommes nous

KATOUMA’ entre Torino et Bobo-
Dioulasso

Katouma est une association basée à Turin(IT) et à Bobo-Dioulasso (BF), un organisme sans but lucratif qui s’occupe de l’éducation non formelle, artistique et technique, des jeunes entre 15 et 25 ans.

katouma en langage Bobo, l’origine ethnique de la Province de Bobo-Dioulasso, signifie «levez-vous »
http://katouma.blogspot.com
2009-2010

katouma1

Maria Montessori:

« La tâche des hommes politiques est de défendre la paix, la tâche des éducateurs est de la construire, c’ est à nous de proposer des modèles éducatifs alternatifs qui sont valides, extensible et conduisant les nouvelles générations à surmonter l’agression qui vient de incertitudes individuelles et sociales, craintes et, par conséquent, de croire en un avenir de vie qui est un enchevêtrement de la justice, de certitudes et de valeurs. »

FONDATEUR:

Noumoutie Reggae Ouattara, danseur de Farafina Yelemba dans les années ’90, devient maître de danse et chorégraphe en 2000. Noumoutie Reggae commence son parcours entre traditions et modernité. Initié à la danse rituelle, initié à ses coutumes ancestrales, maintien vivant sa culture en la transmettant aux jeunes, à travers ses histoires légendaires, comme la chorographie de Tiefo Amouro, présentée à la SNC en 2004 ou Cicatrices, au festival de l’Afrique Contemporaine de Torino en 2010.

Arrivé en Italie Noumoutie Reggae Ouattara, démontre d’être un grand pédagogue de la danse traditionnelle Burkinabé, engagé et exigeant.

Dès 2006 continue à travailler à Bobo, en édifiant l’Espace Rencontre Culturel à Belleville.

Un espace pour les échanges :

En 2008 l’association participe avec ARCHITECTES SANS FRONTIERES aux projet SPAZIO ALLA MUSICA, création des nouvelles professionnalisation dans les métiers traditionnels. Le projet commence à Torino et suive à Bobo, en réseau avec les autres centres de formations de la ville.

En 2012 prend forme JAULY CREATION, compagnie de danse formée par des professionnels et des débutants. Noumoutie Reggae alors commence à raconter de histoire afro péan, de métissage entre les deux mondes où se retrouve vivre.

En 2013 Katouma’ ouvre son école de danse à Torino, FARAFI’ DANSE.

Dès 2006 organise stages et voyages pour faire connaître les danses et les musiques burkinabé à Bobo pendant les vacances de Noël.

 

 

Share on TumblrShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePin on Pinterest