Quoi

ANBEI-RESEAU DE FORMATION POUR LES ARTS ET MÉTIERS

Projet pour la structuration d’un dispositif de formation professionnelle post-primaire qui essaie de qualifier, sinon de certifier, des jeunes qui, soit n’ont pas achevé le cycle d’éducation de base  ou qui on choisi un chemin informel, en utilisant les centres artistique et artisanales locaux, actives dans la  promotion des arts et métiers.
10537869_953354414677687_6643125156369785913_n

ANBEI veut créer un réseau virtuel entre les centres de formation sur le territoire, qui n’a pas des coûts fixes.
Créer la première plateforme de formation ARTISTIQUE online, décentralisée,  liée avec la réalité LOCALE qui utilise les nouvelles technologies comme soutien à l’éducation.

L’école ANBEI n’aura pas une propre siège parce que les sièges seront les centres existants et vivants, actives dans la création culturel proposé à Bobo-Dioulasso, souvent cachés dans les quartiers périphériques de la ville.

10968538_953354418011020_3095805485607623493_n

L’école ANBEI se déroulera en classe/ateliers 2 heures par jours, online tout le temps et hôte des villages ruraux 1 fois par mois.

Le centre logistique sera le Réseau de connexion entre les centres a travers une plateforme sur internet, soit au Burkina soit à niveau international dessiné par Kalma web design.

(Avec le soutien technique de 2iE. Et du Politecnico di Torino)

Les centres seront visible sur OPEN STREET MAP et sur les sites institutionnels et culturels du Burkina et ailleurs avec l’appui de OUAGALAB.

On utilisera de matériel informatique adapté au contexte social et climatique et bas des couts, comme l’ODROID-U3

On s’appropriera de l’usage de UBUNTU  et Androide sur linux.

L’appoui de Biblio Brousse permettra la formation de formateurs sur Bobo-Dioulasso.

 

Share on TumblrShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePin on Pinterest